Information

Historie

“De Kikvorschen” où né dans 1927 après l’autorité locale de ‘s-Hertogenbosch a décidé étrangement de défendre le jouer de musique sur les rues pendant le Carnaval. A cause de ceci le carnaval exubérant traditionnel a menacé de devenir perdu. Cette décision incompréhensible a été lourdement contestée par les habitants de ‘s-Hertogenbosch. Parmi eux quelques personnes de quartier « De Pijp ». Ils ont considéré une protestation frivole, qui honorerait la décision de l’autorité et du carnaval de rue.

A 11-11-1927 les habitants de ‘s-Hertogenbosch avec le sens de l’humour ont décidé à la taverne « ‘t Pumpke » à a trouvé une bande de cuivre fausse, fournie avec les instruments en bois faux et un mirliton.

Et… sur le dimanche de carnaval 1928, s’est habillé dans le meilleur costume qu’un agriculteur a, la bande de cuivre fausse est allée prendre vaillamment le Prince du Carnaval (faire a le revoir par leur propre mère ‘Truus’, l’aubergiste du ‘t Pumpke).

Mais avant qu’ils soient soit partis le quartier la bande de cuivre a été arrêtée et a été amenée au poste de police. Malheureusement pour la police ils ont dû concluent la musique n’était pas vraie et ils ont dû le relâchement la bande de cuivre…Dans 1928 l’autorité locale a fait les règles plus strict. Pendant le carnaval qu’il a été défendu de marcher sur les rues avec tous instruments, vrais ou faux. Etre inventif, « De Kikvorschen » a décidé de prendre le prince du Carnaval par le vélo. Parce que le conseil n’a pas défendu de vélo.

La rébellion drôle et qui moque contre l’autorité locale a été même mentionnée dans la presse nationale, ceci n’était pas inopportun pour « De kikvorschen ». De ce moment, avec leur musique de mirliton plaisante et leurs plaisanteries, ils où l’invité bienvenu à beaucoup d’événements. A cause de leur détermination et à la protestation frivole dans 1930 ils où fixé pour la vie comme « Chapelle Royale de la Dynastie d’Amadeiro, les princes d’Oeteldonk » par Son Altesse Royale Prince Amadeiro XVI.

Dans les années 1940 la bande de mirliton a été étendue avec les vrais joueurs de cuivre et « De Kikvorschen » a développé dans un vrai orchestre d’interdictions de cuivre.

Qui est « de Kikvorschen »?

“La bande de cuivre comique et Folcloric “De Kikvorschen” est le nom officiel. Dans court “De kikvorschen”. Il a été établi en 1930.

Comique  à cause des beaucoup de moments d’amusement. Mais surtout parce que la comédie musicale plaît nous donnons pendant notre exécution. Il y a beaucoup d’exemples de ce type d’humour spécial, qui toujours n’est pas compris tout de suite par tout le monde.

Folcloric à cause des costumes authentiques que nous portons. Ceux-ci datent environ 1900. Ceux-ci datent environ 1900. Ces vêtements où porté par les agriculteurs du ‘Meierij’ dans ‘s-Hertogenbosch à dimanche. Notre femmes, qui ne sont pas membre de la bande, aussi où le vêtement traditionnel de ce temps, compléter avec un chapeau de crêpe blanc.

Brass Band refers to the cast of instruments. Wood and brass wind instruments have been part of the standard cast since the establishment in 1927. Furthermore, mirliton s (reed pipes) attached to homemade wood instruments, have been part of the brass band right from the start. And so the brass band is also the oldest mirliton band in the Benelux.

Kikvorschen comme un nom se réfère à l’engagement avec l’environnement de carnaval unique descendant de 1882 : Oeteldonk.  “Oetel” se réfère aux beaucoup de grenouilles dans l’environnement marécageux du ‘s-Hertogenbosch pendant cette période. Un «donk» est un lieu sec et haut dans ce place.

A cause de leur contribution comique “De Kikvorschen” ils où fixé pour la vie comme « Chapelle Royale de la Dynastie d’Amadeiro. Affirmé pour la vie, la bande exécute leur tâche musicale avec le brio autour du 11 novembre et pendant les jours de carnaval pour les princes d’Oeteldonk et les habitants d’Oeteldonk.

Que font-ils, « de Kikvorschen »?

La Musique  faisant et avoir beaucoup d’amusement ! Le son est unique à cause de la distribution stable depuis la fondation. Pendant le carnaval « De Kikvorschen » joue des chansons de musiciens connus d’Oeteldonk. Pendant le reste de l’an ils jouent la musique d’artistes célèbres, hollandais et internationaux. Le principe est de s’amuser bien se et leurs invités.

Les danses originales d’agriculteursdatant du dix-neuvième siècle, sont toujours la partie du spectacle. A beaucoup d’exécutions la femme de “De Kikvorschen” montre ces danses qui où coutumier pendant les celébrations dans l’agréable Brabant. Folklore pur sang!

Brandy, est la boisson de membres de “De Kikvorschen”! Quand un nouveau membre joint la bande de cuivre, il jure de ne jamais boire d’eau encore! Pendant cette tradition (kupke wassen = le lavage de la tête) tous musiciens chantent la chanson de Kikvorsch et le nouveau membre engage pour ne jamais boire d’eau encore. En plus le cognac aussi la bière de Heineken est très populaire (a brassé pour l’exportation dans Brabant).

Les traditionset surtout très remarquable, sont essentiel pour “De Kikvorschen”. Il n’y a pas de musiciens femelles. Cependant, les femmes sont souvent la partie du spectacle. Les autres conditions sont que le chef des choeurs ne peut pas lire la musique et la quantité de jouer de musiciens ne peuvent pas être plus que 28. Ceci est parce que le fait qu’une bouteille de cognac est assez pour 28 lunettes, et non plus. “De Kikvorschen” seulement exécute aussi dans les costumes traditionnels. Les personnes spéciales peuvent être décorées avec une “Kikvorschcravate” et sont donc le membre des transporteurs de cravate.

Voyager

Voyager est dans le sang de “De Kikvorschen”! “De Kikvorschen” se déplace, comme leur donateur de nom, partout dans le monde. Ils où déjà en Allemagne, la France, Irlande, Israël, etc … Mais aussi l’autre côté de l’océan n’est pas de problème : Le Canada a été déjà visité et dans 2006 ils où plusieurs fois dans Chine. “De Kikvorschen” est à l’aise partout et toujours part une carte de visite de leur humour et leur culture typique.

Une petite sélection de leurs exécutions nationales et internationales.

  • 2013 Winterberg
  • 2012 Heineken Regatta St. Maarten
  • 2010 Wereld Expo Shanghai
  • concerts réguliers in Hagenau et Saumur et fêtes du vin divers
  • September 2006: diverse optredens in China
  • Concert dans Schevening avec Duke Ellington.
  • Concert avec l’orchestre de Brabant.
  • Plusieurs exécutions pour la Maison Royale.
  • Le concert au début de la Tour de France.
  • L’exécution à Berliner Woche.
  • Concert à la celébration de l’an 2000 de Paris.
  • Concert spontané à l’Arc de Triomphe à Paris.
  • Concert à la parade de fleur dans San Remo.
  • Plusieurs exécutions dans Irlande à “St. Patricks day.
  • Tournée de onze jour au Canada.
  • Une tournée par Israël avec un concert dans Tel Aviv pour 60000 visiteurs.

Carnaval

De Kikvorschen” et le carnaval d’Oeteldonk. Depuis 1930, Quand son Altesse Royale Prince Amadeiro XVI  a nommé “De Kikvorschen” la chapelle de tribunal, la bande de cuivre a un rôle important pendant le carnaval annuel dans Oeteldonk.

Pendant 6 jours consécutifs la bande de cuivre, mené par le maître de choeur, est prête à escorter son Altesse Royale aux festivités et les réceptions officielles. Plusieurs essentiels sont la réception et la parade officielle de son altesse royale sur le dimanche de carnaval. A ce moment “De Kikvorschen” joue l’hymne d’Oeteldonk.

Après avoir est que le dévoiler d’agriculteur Knillis où “De Kikvorschen” donne acte de présence au Tribunal Ouvert, où son Altesse royale donne son discours. Lundi suit l’escorte officielle du prince du carnaval pendant la parade du 4 heures longue.

Sur le mardi de carnaval il y a une réception de prince Amadeiro à la brasserie royale. Suivre est l’escorte à la parade des enfants et la visite de la hauteur au tribunal royal. Mardi soir “De Kikvorschen” reçoit prince Amadeiro à leurs propres prémisses, où son Altesse Royale dit au revoir à sa chapelle.

Aussi après le carnaval “De Kikvorschen” sont très actif pendant l’année. De la part du “le Club d’Oeteldonk” ils escortent le conseil de ministres à plusieurs festivités.